• Emma plaide la cause de People Tree !

    A l'occaion de la sortie de la collection Printemps/Eté 2011, People Tree vient de publier une interview avec Emma et Safia Minney, la fondatrice de la marque. On en apprend un peut plus sur le voyage d'Emma au Bangladesh et on découvre quelques images supplémentaires. Emma défend très bien la cause. Je vous ai fait une traduction :

    " Emma Watson a visité Swallows au Bangladesh avec notre CEO, Safia Minney, pour voir comment les vêtements de Poeple Tree sont faits. Swallows est un village mais aussi un lieu de travail pour 200 femmes. Les profits réalisés grâce à leur travail pour People Tree aident à couvrir le cout de scolarisation de 300 enfants et du dispensaire.

    SAFIA MINNEY - Tu as beaucoup étudier le Commerce Équitable avant de venir au Bangladesh, et tu connais bien le travail de Poeple Tree, mais est-ce que Swallows est différent de ce à quoi tu t'étais attendu ?

    EMMA WATSON – Même après avoir lu ou en avoir beaucoup entendu parler par toi, voir Swallow est très différent. C'est incroyable de voir à quel point leurs techniques sont simples, comme elles créent de magnifiques articles qui rivalisent avec des vêtements fabriqués en usines ou par ordinateur – c'est fantastique à voir.

    SAFIA – Qu'est ce que ça fait de voir des vêtements entièrement fait à la main ?

    EMMA - C'est incroyable le nombre d'étapes que vous devez accomplir et c'est très dure de faire comprendre aux gens ce qu'un produit fait main implique. Fabriqués le fil, arrêter le fil, le placer sur un métier à tisser, après tisser le tissu à la main, ensuite le couper, et le coudre, et puis le broder. C'est très dure pour le gens d'imaginer tout ça et le temps que ça prend de créer quelque chose et à quel point cet article est spécial.

    SAFIA – Qu'est ce que tu aimerai dire à ceux qui se demande pourquoi se donner la peine de faire des vêtements à la main ?

    EMMA – Je suis aller dans les taudis de Dhaka et j'ai vu les conditions de travail des gens dans ces usines et c'est juste horrible. Je ne pense pas que ce soit une façon de travail dans un monde développé. Le revenu de ces vêtements prend une grande part du GDP du Bangladesh, et ce d'une façon durable ce qui offre aux employées une sorte de vie descente. La fille qui m'a montré comment fonctionne la machine à coudre a 18 ans, elle est plus jeune que moi de 2 ans, et ça a vraiment eu un impact sur moi ! Elle travaillait en même temps qu'elle gagnait de l'argent ici et essayait vraiment de ce construire sa vie – ça m'a donné de l'inspiration.

    SAFIA – Tu ait allé voir les différents lieu de production à Swallows, mais aussi la garderie avec ses 60 enfants de 3 mois à 5 ans. Et pour les enfants de 5 à 12 ans, il y a une école de 300 élèves. Et ce ne sont pas seulement les enfants des femmes qui travaillent là-bas mais aussi ceux de toute la communauté. Quel message voudrais-tu faire passer aux gens à propos du Commerce Équitable ?

    EMMA – C'est très dure d'attirer l'attention des gens et de leur faire prendre conscience que le Commerce Équitable peut faire une énorme différence dans la vie de quelqu'un. Quand, en achetant un article, les gens ont le choix entre le Commerce Équitable ou le commerce habituel, ils devraient prendre les articles issus du Commerce Équitable. Ça fait vraiment toute la différence – le contraste entre Swallows et les taudis de Dhaka en témoignent. Les gens ont seulement besoin d'opportunité pour les aider, pour être capable de travailler. J'ai demandé à une femme hier ce qu'elle espérait pour le futur, et tout ce qu'elle m'a dit est « Je veux plus de travail, je veux que Swallows grandisse et que plus de femmes soient impliquées ». Elles sont si fières d'être Bangladeshi, si fières de leur travail – et elles veulent qu'il se développe.

    SAFIA – Comment penses-tu que le Commerce Équitable peut se développer ?

     

     

    EMMA – Si vous voyez quelque chose qui est issu du Commerce Équitable, alors achetez le … Ça fait toute la différence. Les contrastes entre Swallows et Dhaka sont incomparables, et parfois la différence entre un article Commerce Équitable et un autre issu du commerce normal est juste le prix. Alors, si vous faites attention, si vous avez une conscience et que vous voulez aider, faites ce genre de choix aussi souvent que vous en avez l'oppotunité – ça fait une grande différence. Les gens sont parfois tellement orienter par les tendances, après deux ou trois mois ils veulent quelque chose de nouveau et se débarrasse de ce qu'ils avaient avant. Mais je pense que les gens devraient plus évaluer ce qu'ils possèdent. S'ils achètent quelque chose qui vient de Swallows, ils savent que ça vient d'un endroit vraiment spécial : c'est du fait main, c'est magnifique et c'est moi qui l'ai dessiner (si ça intéresse quelqu'un !). Vous pouvez le garder pour toujours et ça restera spécial parce que c'est fait avec amour, attention et fierté."


    Source : People Tree

    Traduction : Belcker pour Emma Watson France


  • Commentaires

    1
    Source Emma
    Mercredi 2 Mars 2011 à 09:25
    Dit , moi tu vérifie pas des article :s
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :